Jura

Une course d’orientation pour avoir chaud

20 avril 2017

Le Centre Protestant de Vacances (CPV) m’a demandé d’animer une demi-journée lors d’un mini-camp à Pâques. Ce jour là, il faisait un froid de canard, une bise à décorner les bœufs alors je n’avais pas vraiment envie de laisser aux enfants le temps de commencer à grelotter de froid… Quoi de mieux qu’une course d’orientation pour avoir chaud?

J’ai profité du retard dans le programme pour faire une petite intro à la lecture de cartes au chaud dans le chalet. Les enfants sont curieux, attentifs, malins. Ils comprennent vite! Après le repas, une petite marche nous amène au point de départ de la course. C’est l’idéal pour apprendre à vraiment utiliser la carte, en particulier pour la tenir dans le bon sens. De temps à autre je m’arrête et leur demande. « on est où, là »? ou « si on continue sur ce chemin, qu’est-ce qu’on va voir sur notre droite' ». Ils ont bien compris, on

Arrivés au départ, ils sont fin prêts. chaque équipe a 10 postes à trouver sur une vingtaine de balises réparties sur le terrain. Et c’est parti! ça court dans tous les sens, pendant que les adultes naviguent ici et l¨à, prêts à aider des équipes perdues.

Au final, ils ont tous réussi, sont fiers d’eux-mêmes, et il y a de quoi! Malheureusement, je n’ai pas de photos à vous montrer cette fois-ci, tant pis!

camps de vacancesJuraorientation

Mini-camp avec deux classes genevoises

25 mars 2017

C’est juste top de bosser avec des profs comme ça: ils ont une idée en tête, et rien de les arrête! Celui-là voulait sortir ses élèves de la classe pendant 2 jours, même si il faut négocier, et même si ça coûte un peu cher. Et moi, j’ai eu la chance de tomber sur ce prof là.

Objectif n°1: vivre une expérience et s’amuser

Pour cela, nous avons choisi le chalet le Coutzet, non loin de Saint-Cergue dans le Jura vaudois. Pour certains, c’était le premier mini-camp, la première fois en chalet, en dortoir, le premier repas en commun dans le réfectoire, le premier jeu de loto le soir, le premier feu dans la nature, les premières bananes au chocolat sur les braises… Et pour tous, une belle ambiance (et relativement peu d’heures de sommeil…). Les enfants étaient, en dehors des activités organisées, relativement libres de faire les foufous dans le chalet. Ils s’en sont donnés à cœur joie!

Objectif n°2: découvrir la nature

Quoi de mieux que la neige pour signaler le passage des animaux? Chevreuil, cerf, lièvre, renard, écureuil, blaireau, hermine… toutes ces petites bêtes là sont passées avant nous ce jour là. Elles ont laissé des empreintes, des crottes, des marques sur les arbres, des restes de repas… que l’on a pris le temps d’observer. Certaines connaissances s’acquièrent en cours de route: non, la musaraigne ne fait pas partie de la famille des mustélidés! La nature, on peut aussi la découvrir par les sens. Les enfants ont pu expérimenter un parcours dans la forêt, yeux bandés.

Objectif n°3: se dépenser

Ils ont assuré, les mômes! Raquettes aux pieds – par miracle il restait un itinéraire avec suffisamment de neige pour les justifier, même si certains tronçons étaient tous verts déjà – ils ont avalé du dénivelé sans (trop) broncher. Le lendemain, ils ont découvert la course d’orientation: chaque équipe avait un lot de 10 balises à trouver, et pas forcément toutes en bordure de chemin! 100% des équipes ont réussi. Bravo!

Une équipe en or!

Tout ça, j’ai pu le vivre en super compagnie. Tout d’abord, ma collègue Katrin (Katrando). Avec elle, succès et fou-rires sont garantis. Lise (Expel), accompagnatrice en formation super investie et pro pendant les deux jours. Et bien entendu nos trois hommes, le trio de choc, Patrick, Olivier et Jean-Marc. Avec eux, bonne humeur et humour sont au rendez-vous! Et quelle maitrise avec les enfants, fermeté, douceur, empathie et tout un tas de choses encore… Je maintiens: pour moi, ces profs là sont des Dieux (même s’ils ne sont pas d’accord avec cette affirmation). Merci à vous tous pour cette mémorable expérience partagée!

animation naturecamps de vacancesCourse d'écolefauneJuraorientationrandonnée en raquettestraces d'animaux

Belle neige à Festiraquettes 2017

5 février 2017

Festiraquettes 2017 est la 12ème édition de cette journée de découverte de la nature à travers la pratique de la raquette à neige qui s’adresse à tous, entre amie en ou famille. Organisée depuis 2005 par la section Genève de l’Association Suisse des Accompagnateurs en Montagne, et pour la quatrième année consécutive au Col de la Givrine, Festiraquettes rassemble petits et grands pour un moment convivial en compagnie de professionnels de la montagne et de la nature.

Les accompagnateurs vous guident pendant une à deux heures sur la piste des animaux sauvages et vous surprennent par mille et une anecdotes curieuses, secrets de la nature ou autres légendes locales. Au retour, thé de l’amitié et vin chaud vous sont offerts pendant que vous répondez à un quizz. Soyez attentifs pendant la balade ! Il y a à la clé de nombreux lots à gagner. Pour ceux qui ne souhaitent pas marcher, il est aussi possible de mettre la main à la pâte pour construire un igloo.

Organisée de manière 100% bénévole par les accompagnateurs, avec le soutien de Nyon Région Tourisme et du magasin Terres d’Aventures à Genève, cette manifestation séduit par ses valeurs : liberté, légèreté, simplicité, intensité et amitié.

animation natureContes et légendesfaunefloreJurarandonnée en raquettestraces d'animaux

Potions magiques de sorciers!

27 octobre 2016

Dans le cadre d’un camp de vacances organisé par le CPV, j’ai été appelée à animer un après-midi nature au Clos des Sapins, à Saint-Cergues. Au programme, un jeu de piste pour découvrir les différents ingrédients indispensable pour préparer les potions magiques de sorciers. Et pour réussir les recettes, il est indispensable de travailler tous ses sens, comme en cuisine! Les couleurs, les odeurs, les textures, tout est important pour réussir la recette qui terrorisera toute une région !

 

animation naturecamps de vacancesjeu de pisteJura

Balade à Fort l’Ecluse

25 mai 2016

Encore une chouette sortie avec les séniors, soutenue par le Service des Sports de la Ville de Genève. Aujourd’hui, direction Fort l’Ecluse. C’est Matthew Richards (prononcez Matthieu, il est de Moudon!) qui guide, Ciril et moi le soutenons (activement, cela va de soi!) pour encadrer le groupe.

Montée rafraîchissante et agréable depuis Collonges à travers une très ancienne forêt de buis. Panorama insolite sur le Vuache – on ne le voit pas souvent de cet angle là! Puis petit aperçu historique au Fort l’Ecluse d’en haut. Petite grimpée jusqu’aux Marais, descente sur Léaz, admiration de la Vierge et du Rhône… Certains ont trouvé long, moi j’ai trouvé bon!

En route, il y avait des tas de belles orchidées, je découvre la Limodore… une sorte d’asperge violette qui pousse dans le talus au bord du chemin ou au parking. Il y aussi la Sanicle d’Europe, une ombellifère (je me méfie toujours des ombelles…) ou encore la Mélitte à feuilles de mélisse… que de jolies découvertes!

 

 

floregéologieJura

« Articles précédents

Powered by WordPress | HQ Premium Themes | Adaptation Sur mesure concept.