Le Salève, c’est l’école dans la nature

16 juin 2017

Au programme du jour, une sortie pour la direction et une équipe d’enseignants d’une école privée genevoise. Après un séminaire le matin suivi d’un bon repas à l’Observatoire, les participants avaient deux possibilités: soit faire bouger leur corps lors d’une chouette sportive et digestive encadrée par ma collègue Inès, soit se relaxer lors d’une balade pépère avec moi. C’était une occasion parfaite de parler du Salève et de prouver que l’école dans la nature, c’est possible!

Notre balade était effectivement tranquille, à l’ombre, le long de jolis sentiers forestiers entrecoupés d’un passage sur les Crêtes dévoilant, comme toujours, une magnifique panorama sur les Aravis (le Mont-Blanc était caché ce jour là) et sur Genève. Le groupe génial, j’avoue beaucoup apprécier les gens qui aiment les randonnées pépères 🙂

Mais le plus fascinant, c’est de voir à quel point toutes les matières enseignées par ces professeurs peuvent se rencontrer et se mélanger sur le terrain: la formation du Salève, l’origine des Rochers de Faverges, l’impact de la géologie sur l’utilisation du sol et la biodiversité… en passant par la formule chimique de la réduction du fer dans les bas-fourneaux… il y en avait pour tous les goûts, mais c’est surtout tous les liens que l’on peut tisser entre les différentes matières enseignées à l’école qui sont fascinants. Je vous l’ai dit: le Salève, c’est l’école dans la nature.

 

 

Share Button

Comments are currently closed.


Powered by WordPress | HQ Premium Themes | Adaptation Sur mesure concept.